Faire-part : ce qu’il ne faut pas faire

Publié le : 29 octobre 20223 mins de lecture

Avec la technologie, vous êtes souvent tenté d’envoyer un faire-part par e-mail. Cette technique est pratique pour un petit évènement. En guise de respect cependant, la meilleure solution consiste à voir vos invités directement autant que possible. Les petites erreurs de ce genre peuvent vous couter votre réputation. Ainsi, découvrez ici ce qu’il ne faut pas faire pour un évènement réussi.

Omettre la partie relecture du faire-part

Lorsque vous envoyez une invitation, c’est votre image qui est en jeu. En soignant le contenu de celle-ci alors, vous faites véhiculer une bonne image de vous. Faute d’orthographe, espace de trop, etc., votre faire-part doit être dénué de toutes petites imperfections. L’équipe de Carteland, un professionnel du domaine, vous proposera une carte d’invitation impeccable pour vos évènements. La relecture vous permet aussi de vérifier l’exactitude de toutes les informations contenues dans le faire-part. Date, heure, adresse, thème de l’évènement, formalité, contact, etc. doivent être sans faute. Dans le cas contraire, vos invités seront irrités. Sachez que même moindre, ces détails montrent l’importance de l’évènement pour vous.

Envoyer les invitations au dernier moment

Mariage, évènement professionnel, anniversaire, etc. un faire-part consiste à convier la présence d’une personne à l’occasion. Afin de donner le temps à cet invité, vous devez alors le prévenir des jours à l’avance. Un retard d’envoi de faire-part est signe d’irrespect, car il y a de fortes chances que la personne ne puisse pas venir faute d’organisation. En principe, 4 à 6 mois avant le jour J constituent le moment idéal pour envoyer les invitations. Vous pouvez aussi envoyer une notification de rappel de l’évènement par e-mail à l’approche de la date. Assurez-vous cependant d’envoyer le rappel aux personnes invitées uniquement. En prenant une marge de temps assez large, vous ne risquez pas d’être victime de stress et n’oublierez aucun détail.

Sauter l’étape de la réponse à l’invitation

Il est de coutume de confirmer la présence d’une personne suite à une invitation que vous avez envoyée. Vous pouvez certes contacter chaque invité par téléphone pour confirmer sa présence. Pourtant, vous ne serez pas en mesure de vous souvenir de tout le monde avec la pression de l’organisation.

Afin de connaitre le nombre exact de personnes absentes et déduire le nombre de présentes, envoyez un carton de réponse dans le faire-part. Une enveloppe timbrée où votre adresse est clairement visible conviendra. Pour obtenir une réponse claire et précise, vous avez même le droit de créer une carte où vos invités répondront seulement par oui ou par non.

Plan du site