Comment organiser un enterrement de vie de jeune fille parfait ?

Publié le : 29 juin 20224 mins de lecture

L’enterrement de vie de jeune fille ou EVJF est le moment où la future mariée peut inviter ses ami(e)s à festoyer avec elle en tant que célibataire. Il est donc essentiel que cette journée ou soirée soit inoubliable. Mais comment faire pour que cet EVJF soit une réussite ?

Dresser la liste des invités

Pour qu’un enterrement de vie de jeune fille soit un succès, il doit être organisé avec minutie. Contrairement aux idées reçues, planifier un EVJF ne se cantonne pas à faire des milliers d’activités ou encore de partir en road trip. C’est également l’occasion de se retrouver, de faire la fête avec des personnes qu’on apprécie et de souhaiter le meilleur des mariages à la jeune fille qui va sauter le pas. Ainsi, le plus important à faire avant de louer une salle ou de réserver une activité, c’est de dresser une liste des convives. Le nombre des individus présents lors de la fête influencera le choix de la date, le budget, l’hébergement, le transport ainsi que les activités. C’est le secret d’un EVJF parfait. Généralement, les organisateurs convient à 8, voire 10 personnes en prenant en compte la mariée. Toutefois, il est tout à fait impossible d’inviter plus de 10 convives. Le tout, c’est de se convenir sur une date. La mariée, quant à elle, aura pour mission de fournie une liste d’invités vu que c’est son EVJF. Habituellement, elle y indique l’adresse e-mail ou les numéros de téléphone de chaque hôte. Sans oublier la relation qu’elle a avec ce dernier (amie, sœur, collègue de travail, amie de la FAC, etc.).

Fixer une date

Après avoir dressé la liste des convives, vient le moment de choisir une date. Pour cela, le mieux serait de demander aux futurs mariés 5 dates où ils seront disponibles. De même, effectuer un sondage auprès des invités et leur demander de pointer les dates où ils pourront se libérer peut aider. En général, il est conseillé d’élire une date convenant à la majorité. Ici, il est essentiel de vérifier si les sœurs, les frères, les témoins ou les amis proches peuvent se libérer. Pour ceux qui ne seront pas présents à date convenue, l’idéal serait de discuter avec eux en privé. C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle il est recommandé de prévoir un enterrement de vie de jeune fille 3 à 4 mois à l’avance.

Trouver des idées authentiques

Généralement, un enterrement de vie de jeune fille parfait, il est possible de s’inspirer des concepts sur le net. Dans le cas échéant, on peut demander à la future mariée ce qu’elle souhaiterait pour ce jour si spécial. 

Plan du site